Logo - PH² International

Gestion des Précautions Complémentaires

Hygiene Precaution & Protective Isolation Management - PH² International

Prévenez et maîtrisez les risques infectieux en milieu de soins grâce aux unités de précaution et de prévention de PH² International.

Développées en collaboration avec des professionnels de l’hygiène hospitalière, les unités de précaution et de prévention de PH² International permettent la mise en œuvre des précautions complémentaires d’hygiène et d’isolement protecteur en milieu de soins (définies par la SF2H – Société Française d’Hygiène Hospitalière).

 

Équipés d’éléments nécessaires qui visent à prévenir la transmission d’agents infectieux, nos outils contribuent à assurer la sécurité des personnes (patients, soignants, visiteurs) en limitant le risque de transmission croisée.

Nos Solutions

Unité Mobile de Précaution (UMP®)

Chariot d'isolement compact et modulaire, l'Unité Mobile de Protection (UMP®) a été conçu pour faciliter avec une sécurité optimum la mise en oeuvre rapide des procédures d'isolement septique ou protecteur à l'extérieur ou à l'intérieur de la chambre du patient (selon le type d'isolement).

Influenza Prevention Unit (UPG®) - PH² International

Outil de prévention modulaire et compact à placer aux différents points d'accueil d'un établissement de santé pendant les épisodes de grippe, l'Unité de Prévention de la Grippe (UPG®) a été créée pour limiter le risque de transmission de la grippe et autres maladies infectieuses.

À propos des précautions complémentaires d'hygiène

Dans le cadre de la politique de lutte contre les infections nosocomiales, des mesures « d’isolement septique » sont appliquées en milieu de soins pour éviter la transmission d’un agent infectieux, connu ou présumé, à des individus (patients, soignants, visiteurs) non infectés et non porteurs mais réceptifs.


En complément des précautions standard (à appliquer quels que soient le statut infectieux du patient), certaines infections ou suspicions d’infections nécessitent la mise en œuvre de précautions complémentaires définies en fonction des modes de transmission de l’agent infectieux en cause :

Ces précautions complémentaires sont obligatoires car elles contribuent à la qualité des soins et à la sécurité des personnes (patients, soignants, visiteurs) au sein d’un établissement de santé.